retour

Après des mois d’absence sur ce blog, il est temps de reprendre. Il y a eu plusieurs événements depuis le précédent article. D’abord la transition entre la vie professionnelle et la vie de retraité, cela prend du temps et, paraît-il, de l’énergie. Pourtant la généalogie n’a pas été à l’abandon dans cette période de transition, de nouveaux cousins se sont manifesté, directement ou par le truchement de geneanet.org ou de ancestry.fr ; une intéressante exposition de clubs de généalogie à Seltz a été organisée il y a quelques mois. J’ai aussi beaucoup travaillé avec le « Livre des familles de Niederlauterbach », qui m’a permis de découvrir une véritable tribu (!) en cherchant les descendants des 32 ancêtres de mon père Casimir. Reste à faire le même travail du côté maternel, ce sera plus facile quand les archives de la Moselle seront en ligne. La lecture des anciens actes est un travail ardu, mais en « remettant vingt fois sur le métier notre ouvrage » on déchiffre petit à petit. Alors, continuons !